« Il ne suffit pas d’avoir les mains propres, il faut avoir l’esprit pur. » [Thalès]

Mains

Vous voici entre de bonnes mains.

Leur confier la fabrication de votre matériel, c’est l’assurance de le faire dans un esprit passionnant. De pouvoir désirer un objet unique, manufacturé avec soin.

Et de trouver une nouvelle satisfaction dans cette acquisition, qui vous sera personnellement destinée. Selon vos attentes.

Il y a peu d’endroits comme celui de l’Atelier du Giffre, peu d’hommes qui se donnent autant de peine, de temps, à l’abri des vils usages économico-financiers.

Daniel et son apprenti Piero y vivent au rythme de leur minutieux travail, tour à tour tâcherons, habiles shapers ou glisseurs, loin de la course aux résultats.

Il y a ici un souffle de révolution. Dans le sens astronomique du terme…

Merci de votre visite, bienvenue.

Raoul Serre, plombierRaoul Serre, 50 ans de plomberie derrière lui, en pleine soudure et surpris par une panne de courant.

Le père du shaper, bonnet du Rendez-Vous Freeride posé sur la tête, venu filer le coup de main à son fils pour installer le chauffage dans le nouvel atelier. Une quinzaine de jours à tirer des cuivres, fileter de l’acier, percer du mur, en suivant les plans et idées du fiston pointilleux. Une oeuvre au final, que l’installation de cette chaudière à bois Chappée des années 60 qui réchauffe enfin l’air des locaux. Normal pour un plombier, sauf que celui-ci a dépassé largement la retraite, et qu’à ses 75 printemps, il grimpe à l’escabeau mieux que bien des jeunes travailleurs! N’est-ce pas W?